Services d'employabilité

Retrouver la voie de l’intégration
sociale et professionnelle

Une équipe de professionnelles en orientation, formation, employabilité et intervention psychosociale accompagne les participantes dans leur cheminement vers un retour en emploi, aux études ou le démarrage de leur entreprise.

607 personnes ont participé à un ou plusieurs programmes et initiatives des services d’employabilité.

Enjeux

Encore aujourd’hui, les femmes font face à de nombreuses inégalités dans le milieu de l’emploi, et plusieurs ont été mises en évidence avec la pandémie.

À Montréal, 45 % des femmes ayant un revenu gagnent moins de 20 000 $ annuellement.1

Les cinq professions exercées par le plus de femmes, à Montréal et dans l’ensemble du Québec, sont celles d’adjointes administratives, de vendeuses dans le commerce de détail, de caissières, d’éducatrices et d’aides-éducatrices de la petite enfance ainsi que d’infirmières2, toutes durement affectées par la pandémie.

À Montréal, le taux d’emploi des femmes est systématiquement plus bas que celui des hommes d’environ 8 % depuis les 10 dernières années. En 2017, le taux d’emploi des femmes atteignait 57 % contre 65,2 % pour les hommes.3
Au Québec, en 2014, le revenu total médian des femmes travaillant à temps plein toute l’année correspond à 71,5 %, de celui des hommes et près de 60 % des emplois à temps partiel sont occupés par des femmes.4

Dès l’arrêt de l’activité économique dû à la COVID-19, les femmes ont été plus durement touchées que les hommes par les pertes d’emplois au Québec.

En outre, au début de la reprise en mai, la hausse de l’emploi a été deux fois plus rapide chez les hommes que chez les femmes.5

Nos programmes

Nos programmes visent à faire une différence au regard de ces enjeux. Depuis la pré-employabilité jusqu’au démarrage d’entreprise, ils sont conçus pour accompagner les femmes dans leur parcours de réinsertion socio-économique, là où elles sont rendues.

0

femmes

Femmes vers l’emploi

Programme de préparation à l’emploi de 19 semaines, combinant formation, ateliers en groupe et stage professionnel.
0

femmes

Fringues & Cie

Pour des femmes éloignées du marché de l’emploi ou avec peu d’expérience de travail, cette formation de 6 mois en vente et service à la clientèle est rémunérée et reconnue par le CSS Marguerite-Bourgeoys.
0

femmes

Orientation et service en emploi (OSE) 

Rencontres individuelles avec des conseillères en orientation membres en règle de leur ordre professionnel pour des femmes prêtes à réintégrer le marché de l’emploi

0

femmes

S’Entreprendre – Fondation Lise Watier

Programme entrepreneurial combinant intervention, formation, accompagnement et soutien financier.

0

femmes

Centre de ressources et de développement des apprentissages (CRDA)

Réponse individualisée à des besoins complémentaires à la formation ou au développement professionnel des participantes. (Par exemple, compléter les cours nécessaires à l’obtention d’un diplôme ou d’une attestation de langue seconde ou pour l’examen de citoyenneté).

0

personnes

Tu viens d’où?

Expérience de réalité virtuelle pour favoriser l’inclusion et la diversité ethnoculturelle en milieu de travail.

Résultats

Réinsertion en emploi et pandémie ne font pas bon ménage

La pandémie a grandement affecté les résultats de placement de nos programmes d’employabilité. Si 75 % des participantes de la première cohorte de Fringues & Cie ont trouvé un travail, à l’époque où le plein emploi était la norme, les participantes de Femmes vers l’emploi, elles, n’ont pu effectuer de stage en entreprise, ce qui a grandement affecté le taux de placement qui a descendu à 23 %. De même, les participantes du programme OSE ont connu d’immenses difficultés à retourner sur le marché du travail entre mars et juin, ce qui donne un taux de placement global de 53 % pour l’année, un exploit vu les circonstances.

S’Entreprendre a permis à 7 femmes de bénéficier d’accompagnement pour standardiser leur production et augmenter leurs ventes; 5 participantes en sont à l’étape du prédémarrage de leur entreprise tandis que 6 autres participantes sont à terminer le processus de conceptualisation du modèle d’affaires.

Témoignages

Lire la vidéo
Lire la vidéo

Qui sont-elles?

Citoyenneté et statut migratoire

Issues de l'immigration

0 %

depuis moins de 5 ans

0 %

DEPUIS plus DE 10 ANS

0 %

Âge

Revenu et statut d'emploi

Aide sociale ou assurance-emploi

Fringues & Cie

0 %

Femmes vers l'emploi

0 %

Orientation et service en emploi

0 %

Salariées (temps plein ou partiel)

S'ENTREPRENDRE

0 %

Sans revenus

ORIENTATION ET SERVICE EN EMPLOI

0 %

Scolarité

S'entreprendre

Femmes vers l'emploi

Fringues & Cie

Ose

Note : Données exprimées en % arrondis, la somme peut dépasser 100 %.

Une pandémie à géométrie variable

La pandémie a provoqué une interruption partielle des programmes d’employabilité. Les programmes S’Entreprendre et Fringues ont été totalement interrompus, ainsi que la boutique-friperie du même nom – qui sert de plateau de formation pour les participantes. Le soutien offert par le Centre de ressources et de développement des apprentissages a aussi été mis sur pause, alors que les programmes OSE et Femmes vers l’emploi ont pu transformer leurs activités à distance. Transformation qui ne fut pas toujours simple, vu nos installations informatiques insuffisantes et le manque fréquent de ressources technologiques des participantes pour suivre une formation à distance. 

Le projet Tu viens d’où? a pour sa part été suspendu pour une durée indéterminée. Ce projet, qui impliquait l’utilisation d’un casque de réalité virtuelle, doit être complètement reconceptualisé pour respecter les règles de distanciation.